Les fichiers éthniques

Nathalie Griesbeck, députée européenne du Mouvement Démocrate, est intervenue au Parlement européen sur le caractère discriminatoire des fichiers basés sur les origines ethniques et raciales.

Je viens donc sur ce blog pour publier l’article que j’avais fait pour  Fanal-Safran le samedi 07 mars 2009. C’est de plus en plus d’actualité.

La loi en France interdit de différencier les citoyens en fonction de critères religieux ou raciaux.

Le discours courant, qui tend à réduire l’identité à un simple masque cachant des ethnies, nie toute liberté individuelle. Une personne, légitimement, revendique plusieurs appartenances, celle du père, celle de la mère, du grand-père… du lieu géographique de naissance. Chaque individu sera condamné à une tension permanente dès lors qu’il sera astreint à articuler son besoin de citoyenneté à son identification ethnique.

Dans notre pays le besoin d’équité sociale est fortement ressenti.

Même si on peut comprendre que certains aient pris à cœur la défense des minorités, l’option ethnicisante n’est certainement pas la plus pertinente puisque l’amélioration des conditions de vie est assurément d’une tout autre nature.

Alors, des fichiers pour aider ?
NON, pour compter et trier !

La notion d’ethnie va cancériser les décisions qui s’en inspireront, avec des quotas « officiellement » établis.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email

À propos de Danielle Thérèse

Démocrate du MoDem "Pour un Centre libre, fort et indépendant". ------------- La démocratie est un pari à gagner interactivement et collectivement. L'effort à fournir est toujours considérable. Combien de femmes et d'hommes vont être debout pour que la démocratie vive en France, en Europe et dans le monde ? .
Cette entrée a été publiée dans Europe, Mouvement Démocrate, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.